Home Coups de coeur EN ADIEU ET EN HOMMAGE A ...

EN ADIEU ET EN HOMMAGE A LA GRANDISSIME ARETHA FRANKLIN…

PHOTO  LE PARISIEN

Seuls les superlatifs sont à même d’évoquer ARETHA FRANKLIN, qui a quitté ce monde pour celui des légendes le 16 Août dernier…

En 2010 , le magazine Rolling Stone la désignait  » meilleure chanteuse de tous les temps ». Une consécration méritée si on se rappelle que la Reine du Soul a enregistré 42 albums studio et vendu plus de 75 millions de disques. Première chanteuse noire à faire mieux qu’Elvis Presley, ARETHA a reçu 18 grammy awards, et d’innombrables nominations. 

Une immense chanteuse/auteure/compositrice de GOSPEL, de SOUL, de RYTHM and BLUES, de FUNK et de JAZZ, devenue aussi une véritable icône dans son engagement de féministe noire américaine. On l’a vue aux côtés de Martin Luther KING puis de nombreuses personnalités marquantes voire historiques, et bien sûr, entendue lors de l’investiture d’un  Barack OBAMA ému aux larmes.

Le destin personnel d’Aretha Franklin fut plus tortueux et compliqué. Chanteuse dès son plus jeune âge ( dans l’Eglise de son père, Révérend connu pour ses prêches, lui-même grand amateur de musique…. et adepte du cannabis), déjà mère de 2 enfants à l’âge de 15 ans, elle connut ensuite des relations amoureuses et conjugales mouvementées et souvent douloureuses. Peut-être sont-elles à l’origine des addictions qu’elle dut combattre durant des décennies ( tabac, alcool, puis lutte contre l’obésité..)?

Impossible de choisir entre ses titres mythiques ( « Respect », « You make me feel like », »A natural Woman », « I never loved a man » …), pour la plupart enregistrés sous le label Atlantic entre 1967 et 1980, entre ses duos bluffants ( avec Keith Richard, George Michael, Elton John etc…), ou même entre ses différents styles musicaux ( gospel, blues, jazz..)

Alors, pourquoi ne pas écouter un titre moins souvent diffusé, « Suzanne », chanson d’un autre grand de la chanson, Léonard COHEN ? ARETHA FRANKLIN se l’approprie magistralement…

pas de commentaires

Postez une réponse