Home Actualités L’ HUMOUR POUR DEMYSTIFIER L’ORTHOGRAPHE ?

L’ HUMOUR POUR DEMYSTIFIER L’ORTHOGRAPHE ?

0 241

Photo Gouvernement

On sait bien que l’orthographe des jeunes ( et moins jeunes!) français est aujourd’hui souvent catastrophique, la faute ou pas aux textos et autres mails ou réseaux sociaux. Du coup, la réforme de l’orthographe est devenue un « marronnier » : périodiquement évoquée, attendue ou contestée, mais qui jusqu’ici  n’a pourtant pas réussi à convaincre ou à s’imposer.

Armand HOEDT et Jérôme PIRON ( anciens professeurs de français et linguistes) remettent en question le dogme orthographique via une approche différente,  « pop »(sic) et iconoclaste… Leur but est bien de le démystifier ( voire de le démythifier) car la liste des incongruités est longue et Voltaire le relevait déjà en 1771!... Or ni l’étymologie ni les racines ( que les auteurs jugent souvent fantasmées) ne suffisent à justifier toutes les aberrations. Selon les recherches des linguistes certaines règles auraient plutôt une histoire chaotique, voire anecdotique ( l’erreur de moines copistes etc…) .

Par exemple, « bruit » , qui donne « bruiter » prend bien un « t »… tandis que « abri », qui donne  pourtant « abriter » ne se termine pas par un « t ». Pourquoi?

L’étymologie n’est pas toujours la bonne explication non plus. Le « P » de « dompter » ne se retrouve pas dans « domitare », le mot latin dont il est issu. Pas plus que le « D » de « poids » ne peut venir de son origine « pensum ».

Quant à la règle d’accord du participe avec le verbe avoir, elle  fait couler beaucoup d’encre depuis des décennies!

Bref, l’orthographe est un vrai casse-tête tout sauf logique…et on peut s’en régaler ou y être allergique!

C’est à travers un SPECTACLE entre parole et projection (« La Convivialité ») et dans un LIVRE (« La Faute de l’Orthographe ») que les auteurs nous amusent et nous interpellent ( il est à noter qu’ils vont au-delà de l’humour, car , en ce qui les concerne, ils attribuent  un enjeu social et politique au « dogme orthographique »).

Pour mieux comprendre le projet de LA CONVIVIALITE et connaître les dates et lieux du spectacle, on peut consulter  le site  www.laconvivialite.com

pas de commentaires

Postez une réponse