Home Tags Posts taggé avec "festival de fes"

festival de fes

 

Par Pascale Guislain  et  Françoise Vernay                           Photo Fesfestival 2018

Le site officiel ( fesfestival.com ) annonce le décompte à la seconde près : vendredi 14 juin à 21 heures, le FESTIVAL des MUSIQUES SACREES du MONDE  ouvrira sa 25ème édition,  » à la confluence des cultures »… Tout un programme en 3 mots qui résument l’état d’esprit et la raison d’être de ce Festival. … et dont la première surprise sera, comme chaque année, la création proposée par Alain WEBER en ouverture des festivités.

Dès le lendemain, artistes « valeurs sûres » et  artistes   » à découvrir » se côtoieront et se relaieront, dans les jardins l’après midi ( et la météo s’annonce chaude!), à BAB MAKINA ou dans des Ryads en médina le soir venu… le tout durant 9 jours, avec pour cadre la fascinante cité fassie.

Les commentaires iront bon train dans les files d’attente et aux terrasses des petits restos:   » Plus de monde?.. Moins de monde?… Mieux organisé ?… Moins bien organisé?… Une programmation plus attrayante?… Ou moins intéressante? Une ambiance vraiment unique?… ou qui n’est plus celle d’il y a quelques années »?…

Et puis au final, la plupart des festivaliers auront envie de revenir en 2020!

Alors, BON FESTIVAL  A  TOUS  CEUX QUI  AURONT  LA  CHANCE DE FAIRE  LE  DEPLACEMENT !

Par  Pascale  GUISLAIN                                                                                                              Photo CRT Fès

 

Pour sa 25 ème édition ( 14-22 juin 2019), le FESTIVAL des MUSIQUES SACREES du MONDE  de FES a choisi de mettre en avant « la confluence des cultures » , et il est vrai que l’histoire de la ville , mais aussi celle du Festival , se sont particulièrement  nourries des échanges et du dialogue entre cultures .

Le ton devrait être donné dès la  SOIREE d’OUVERTURE une création, cette année encore mise en scène par Alain WEBER, qui est ambitieusement appelée « FES, MEMOIRE du FUTUR » .  Comme le ferait un livre de contes et grâce à de nombreux artistes arabes, andalous, amazigh, juifs et même sénégalais, elle évoquera la naissance de Fes, le rayonnement intellectuel de la ville au cours des siècles ( sans oublier le rôle des femmes) sa diversité culturelle historique et actuelle… avec une « scénographie nouvelle, pour pénétrer au coeur des ruelles de la Médina », ruelles dont l’enchevêtrement symbolise justement le foisonnement culturel. La découverte du spectacle sera évidemment une surprise, mais l’identité  des intervenants,  particulièrement de ceux chargés des Lumières et du Maping, à savoir  Christophe OLIVIER et « Allumeurs d’Images »,  est à lui seul une promesse de réussite esthétique!

Les 9 jours du Festival proposeront au total 32 spectacles et 2 matinées-Forum ( le programme détaillé du Forum et le nom des conférenciers-intervenants viennent d’être publiés sur le site officiel du Festival ). Des artistes venus du monde entier, représentatifs de leur culture et de leurs racines et souvent réputés pour leur engagement et/ou leur dimension spirituelle, se produiront soit sur la grande scène de BAB MAKINA ( pour les grands concerts du soir), soit dans les jardins de JNAN SBIL pour les concerts d’après-midi, soit certains soirs, dans des riads en medina pour des moments musicaux plus intimistes. Quoique célèbres dans leur pays ou sur leur continent, ils sont souvent inconnus ( ou mal connus) par une grande partie des festivaliers… et les entendre  est presque toujours une excellente surprise et une découverte très positive !

Le public pourra par exemple découvrir et applaudir ANUNA, ensemble vocal de Dublin, qui présente des chants sacrés irlandais… des chants sacrés de Perse et d’Arménie … des artistes venus d’Azerbaïjan…  mais aussi du Canada ( » Voix Humaines du Quebec), de France (« Canticum Novum »), de Colombie ( Harpe colombienne), d’Espagne , de Cuba, d’Allemagne , d’Oman ou d’Inde…

Parmi les concerts très attendus, on peut citer celui de SAMI  YUSUF ( venu du Royaume Uni et surnommé « Islam’s biggest rockstar » par Time Magazine !), celui de YOUSSOU N’DOUR ( déjà venu à Fes il y a quelques années ), ou encore le libanais Marcel KHALIFE  ( maître du oud et artiste salué par l’Unesco) , le  WORLD YOUTH  BAROQUE  ENSEMBLE…  etc… sans parler d’une « NUIT du FLAMENCO » et d’une soirée « MUWASHA  d’ALEP à  FES » avec Mohamed BRIOUEL, particulièrement aimé du public fassi.

Quelques inconnues aussi, qui se révèleront peut-être de bonnes surprise? Par exemple: que donnera un « opéra slam baroque »?   ou le spectacle   » Distance soleil/terre »  ( présenté dans l’ancien palais du Glaoui… c’est une première!)  ? …

En résumé, une programmation riche et éclectique, à découvrir sans modération si on a la chance d’être sur place ( le PASS donnant accès à l’ensemble des spectacles et au forum est vendu 350 euros).

Le site fesfestival.com  détaille la programmation au jour le jour et présente  les artistes invités de façon assez complète. On peut également y acheteren ligne  pass et billets.

 

 Par Pascale GUISLAIN                                                                                                                                     Photo facebook

 

Impatiemment attendue, la programmation de la 25ème édition des MUSIQUES SACREES du MONDE  a enfin été dévoilée… Elle vient conforter une thématique choisie et connue depuis plusieurs mois : « FES  à la confluence des cultures ».

Certes plus explicite que poétique ou imaginative, cette formulation resitue à la fois le rôle historique de la ville de FES  et la philosophie du Festival des Musiques Sacrées. Le « Mot du Président » ( A. ZOUITENE)  et l’ »EDITO  » du Directeur artistique Alain WEBER insistent sur ces points. On rappelle au passage que l‘ONU  a  désigné le Festival de FES   ( et son Forum ) comme « l’un des événements contribuant significativement au dialogue des civilisations « (  et l’UNESCO  est l’un de ses partenaires). 

Quant à la ville de FES, Alain WEBER rappelle qu’elle fut ce  » carrefour des civilisations où se côtoyaient derviches ou soufis, rois ou mendiants, pèlerins ou prophètes, juifs, chrétiens ou musulmans, esclaves ou marchands, prisonniers ou guerriers… » et c’est ce que mettra en scène  la Création d’ouverture  » FES, Mémoire du Futur » .  De nombreux artistes y évoqueront la naissance de la ville, sa diversité, son rayonnement spirituel et intellectuel, tandis qu’une nouvelle scénographie fera pénétrer le spectateur au coeur des ruelles de la médina,  chargées d’histoire et de souvenirs …( par ailleurs, depuis plusieurs années, la scène de la soirée d’ouverture est magnifiée par des fresques lumineuses plus sublimes les unes que les autres!)

Durant 8 jours ensuite, de nombreux concerts s’enchaîneront, au Jardin JNAN  SBIL, essentiellement pour les concerts d’après-midi, sur le site grandiose de BAB AL MAKINA pour les « grands concerts »,  dans de belles demeures ou palais en Medina pour certains concerts en soirée ( on découvrira un nouveau lieu cette année : le Palais Glaoui ).

Les festivaliers pourront par exemple applaudir ( et parfois découvrir) SAMI YUSUF, ANUNA ( chants sacrés d’Irlande), le libanais Marcel KHALIFE, les VOIX HUMAINES du Canada, MICHELLE  DAVID and GOSPELS,  CANTICUM NOVUM  (France) , MEERA (Inde), le WORLD YOUTH BAROQUE  ENSEMBLE, KOl COLE (Allemagne),  OPERA SLAM BAROQUE, les MAITRES de la HARPE ( Amérique latine) et une GRANDE NUIT du FLAMENCO …. soit des artistes venus de plus de 30 pays!

Pour le FORUM, le thème retenu est le même, mais son programme précis , et surtout le nom des intervenants , ne sont pas encore publiés à ce jour….

POUR UNE PRESENTATION DETAILLEE, consulter le site officiel du festival ( fesfestival.com/2019)

 

Photo twitter

fresquesfes-phototwitter

RESTEZ CONNECTE