Home Actualités TROIS NOUVELLES ETOILES DANS LE CIEL…..

TROIS NOUVELLES ETOILES DANS LE CIEL…..

Photo l’Expres

Le grand Chef Paul BOCUSE est décédé ce 20 janvier 2018 à COLLONGES-au-MONT d’OR, là même où il était né il y a 92 ans et où il a presque toujours vécu. Célèbre dans le monde entier, il était connu de tous les français comme le Maître de la cuisine traditionnelle et de la Grande Cuisine, mais aussi comme un précurseur de la « Nouvelle cuisine ».

Issu d’une très longue lignée de cuisiniers, il fut apprenti chez la célèbre Mère BRAZIER, avant de travailler au LUCAS CARTON ( où il se lia d’amitié avec les frères TROISGROS) et surtout avec Fernand POINT, dont il disait qu’il fut son vrai mentor.

Au fil du temps, BOCUSE s’est imposé comme le premier des très grands Chefs, qui tous sans exception lui rendent aujourd’hui hommage. Récompenses et reconnaissances ont jalonné sa vie et son parcours.

Il obtint sa première Etoile Michelin ( à COLLONGES) en 1958, la seconde Etoile en 1962 ( après le titre de Meilleur Ouvrier de France en 1961), et la troisième ( jamais perdue!) en 1965.

Depuis, il fut aussi désigné « Cuisinier du Siècle » par Gault et Millaut, « Pape de la Gastronomie », « Chef du Siècle » par les américains etc…..

En 1970, il fonde la Société de la Grande Cuisine Française avec d’autres Chefs, puis s’ouvre à l’international en travaillant aux USA, au Japon etc…En 1987, il fonde les « BOCUSE d’OR » et en 2004 la FONDATION  BOCUSE afin de transmettre et faire vivre son savoir et son expérience.

Plusieurs des créations de Paul BOCUSE sont devenues mythiques: la célèbre Soupe aux truffes VGE par exemple.

soupe-aux-truffes-academiedugout

Affaibli par la maladie de Parkinson, Paul BOCUSE était moins présent ces derniers temps, sans aucunement tomber dans l’oubli. Il reste de lui de nombreux livres de cuisine , souvent abordables pour le grand public, et une biographie (« Paul BOCUSE, le Feu Sacré »)…

« MONSIEUR  PAUL » est le premier des Grands Chefs à avoir concilié talent en cuisine et ouverture sur le monde et les médias, star de la Grande Cuisine avant même que la télévision ne crée la « mode des Chefs »…

pas de commentaires

Postez une réponse