Ces dernières semaines, on a beaucoup vu et entendu Zahia ZIOUANI dans les médias: dans  Thé ou Café  sur France 2 ou  Version Fémina par exemple et  pour n’en citer que deux. Elle est aussi l’une des 7 femmes “Libres, insoumises et audacieuses” dont le livre de Claire Champenois et Catherine Bendayan fait le portrait ( “les points sur les i” Editions)….

Il faut dire que la jeune  femme , l’une des très rares femmes Chef d’orchestre ,allie un parcours exceptionnel et une personnalité remarquable!

Absolument rien ne prédisposait la petite Zahia, née en 1978,  à devenir chef d’orchestre. Elle cumulait plutôt les handicaps: être une fille,née dans une famille franco-algérienne d’origine kabyle, vivant et étudiant à Pantin n’était pas vraiment le meilleur  laisser-passer pour cette carrière… quelques enseignants se sont d’ailleurs bien chargés de le lui répéter! Mais voilà, Zahia était à la fois douée pour la musique  et les études et totalement  déterminée  à atteindre son but. Elle a donc décidé de lutter contre tous les préjugés, si possible avec le sourire et sans aigreur… Quant à ses parents, ouverts à la musique et à la culture en général, ils  l’ont toujours soutenue…

Dès 8 ans, Zahia chante donc en chorale, puis elle apprend la guitare, avant d’étudier l’alto, et d’obtenir plusieurs prix de Conservatoire. Elle étudie ensuite la direction d’orchestre à Paris et à Munich, auprès de Sergiu Celidache . Dans la foulée, elle crée et dirige Divertimento, un orchestre symphonique qui compte aujourd’hui 70 musiciens. En 2007, Zahia Zaouani est  Chef d’Orchestre principal invité à diriger l’Orchestre national Symphonique d’Algérie . Elle participe à de nombreux festivals avec Divertimento,  et gagne peu à peu estime et reconnaissance.

Mais surtout, Zahia Zaouani est aussi aujourd’hui à la tête de l’Ecole de Musique et de danse de STAINS, et elle multiplie les concerts  en banlieue, car elle n’a pas oublié les écueils de son enfance, et elle met tout en oeuvre pour sensibiliser les jeunes du “9-3″( et d’ailleurs!) à la musique…

Femme talentueuse, volontaire , joyeuse et passionnée, Zahia Zaouani apporte à son métier un vrai “supplément d’âme” , ce qui fait d’elle un Chef d’Orchestre “à part”, et pas seulement parce qu’elle est l’une des très rares femmes à l’exercer!

                                                                                             COUV++libres+insoumises+et+audacieuses+ineractif11_opt

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Vous pourriez aimer ces articles

Afficher plus d'articles